Puis-je tester l’application moi-même avant de la prescrire à mes patients?